le fantôme troubadour

falaise de nuit

Sur les hauteurs crayeuses de ma planète  erre un fantôme troubadour. Il porte un chapeau noir, une veste sans âge et sans couleur. Ses cheveux longs et blancs flottent en liberté. Il est maigre comme un jour sans pain.

Certains soirs, lorsque la mélancolie s’abat sur Opalie et que la lande s’embrume,  on peut l’entendre qui chante avec le vent. En dressant un peu l’oreille, quelques accords de guitare se mêlent à sa voix. Parfois surgit le son plaintif d’un harmonica.

Alors commence une folle nuit de la nature. L’une de ces nuits qu’on ne peut oublier.

Sous l’éclat de l’astre lunaire, les oyats gémissent, les vagues se tordent de désir et s’épuisent sur le rivage. Les chardons érigent leurs piquants un peu plus haut, les galets se mouillent de volupté. Les coquillages dévoilent leur nacre, s’ouvrent, offerts. Toute la falaise est en émoi.

On dit même qu’une nuée de goélands lui fait une voltige d’honneur chaque fois qu’il apparaît. Même Johnatan, le plus rebelle, délaisse sa lointaine trajectoire, rien que pour le saluer.

Je l’ai aperçu l’autre soir et silencieusement je me suis approchée. Sa haute et maigre silhouette face à l’horizon sans fin, il s’adressait à la mer et  lui chantait : « je t’aime à la déraison ».

La vague déferlante a rougi de plaisir et s’est mise à onduler en rythmant une ballade des sixties.

Je n’osai interrompre cette harmonie, cependant qu’un mot tentait de s’échapper de ma bouche. Le mot insista tant et si bien, que je le laissai s’envoler. Dans un souffle, je murmurai  « merci« .

Le fantôme troubadour s’est alors tourné vers moi. Son regard aussi clair que l’opaline, me pénétra, se posa au plus profond de mon âme et la captura.

Puis il disparut, l’emportant avec lui …

20 réflexions au sujet de “le fantôme troubadour”

  1. Bonjour ma Louv’
    Ne serait-ce pas un elfe qui fit, en cette soirée vibrait ton coeur?
    Eux ont ce pouvoir… car ils sont d’excellents musiciens
    E,n plus de leur beauté, ils savent très bien troubler les Humains, qui les écoutent.
    bisous Tout plein

    J'aime

    1. Il faut croire qu’il m’en reste un peu 🙂 Merci Esclarmonde, je suis ravie de te retrouver moi aussi. A bientôt chez toi. Bisous.

      J'aime

    1. L’amour courtois, d’un autre âge, il faut bien le dire ! Pas vraiment ma tasse de thé 🙂 mais ce fantôme troubadour va tellement bien dans le décor !

      J'aime

  2. Superbe texte, très inspiré par cette grande amie liquide que tu fréquentes près de chez toi. Je respire à fond le sel et je rêve de faire rougir les vagues. Bises, Louv ‘
    Jonas

    J'aime

    1. Inspiré par notre grande amie liquide, mais aussi par les personnages qui se sont attardés sur la falaise, en quête d’un rêve…
      Bises, Jonas.

      J'aime

  3. Sacré troubadour, il y a de la ferveur là.
    Quel plus beau mot que  » merci  » ? dans cette miséricorde là il y a aussi de la ferveur.
    Je ne sais pas si j’aurais qualifié Jonathan de  » rebelle  » ?! Si, dans le sens où il prend sa liberté de voler à sa façon et d’inventer une autre façon d’être, de la ferveur encore là.
    Quant à ton âme te l’a t-il prise ? vraiment où révélée et sans lui , le beau fantome il t’en manque une part ?
    Merci, de ce beau voyage comme à l’accoutumée, Louv’. Merci.

    J'aime

    1. Rien de plus normal que de chercher la ferveur lorsque l’on s’appelle « Nathanaël »…:) André Gide ne le démentirait pas. Quant à mon âme…le beau fantôme l’a peut-être vendue au Diable, qui sait ?
      Bon, j’arrête de délirer (quoique…j’adore ça !)
      A bientôt Nathanaël, merci !

      J'aime

    1. Oui, nous ne faisons qu’un avec la nature. De là à imaginer que nous éprouvons les mêmes émotions…Les fantômes le savent bien 🙂

      J'aime

  4. Bonsoir Louv’ !
    Ton « troubadour », que tu me fais découvrir ce soir, me semble être un voleur bien sympathique… Tes textes fantasmagoriques m’avaient manqué ! Le fantôme de la femme de St Exupery te hante-t-il toujours ? 😉

    Bises, bonne soirée !

    J'aime

    1. Bonsoir Naïs,
      Je trouve aussi que ce fantôme est très sympathique. Et pour répondre à ta question, oui, Consuelo de St Exupéry est toujours présente…
      Bonne soirée, bises.

      J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s