only rock n’ roll

« La vie c’est du rock n’ roll » me dit-elle en écrasant son mégot dans la coquille St Jacques vide.

Je ne saurais dire si cette affirmation était la conclusion alcoolisée de quatre Gin tonic ingurgités en moins d’une heure, ou si elle le pensait vraiment. Marilou était excessive, en tout.

Trop mince dans sa robe noire, la tignasse indisciplinée, les yeux fiévreux, elle avait l’air d’un corbeau qui aurait oublié de manger.

« Ta falaise, la mer, les goélands, tout ça n’est qu’un décor de cinéma. Et nous sommes tous des acteurs, plus ou moins doués pour les rôles. Mais ça n’a aucune importance puisque nous sommes notre propre public, pauvres narcissiques que nous sommes. Tout est faux, baby, tout est illusion. Alors autant en rire. Tiens, sers-moi un autre verre ! »

Ce genre de discours, je l’avais entendu cent fois. Mais j’avais la nette impression que cette fois était plus grave que les autres. Je rangeai la bouteille de Gin et lui proposai un café fort. Elle s’esclaffa.

« Ah ! Toi aussi tu joues la moralisatrice ». « Calme-toi Marilou, ne te mets pas dans un état pareil ! » « C’est tout ce que tu sais dire ! Mais regarde-toi, vois ta misérable petite vie organisée, vois la tombe que tu es en train de creuser ! Le trou s’agrandit de jour en jour, il sera bientôt prêt ! Qu’est-ce que tu crois ? Que la mort va attendre sagement que tu aies terminé tout ce que tu as à faire ? Eh non, elle ne prévient jamais ! ….Alors tu vois, baby, c’est moi qui choisirai la fin du film, sur une autre planète… »

Sans même un regard pour ma mine dépitée, elle se leva en titubant un peu, fouilla dans son sac et jeta un trousseau de clés sur la table.

« Je te confie les chats. »

……

Tous phares allumés, la Plymouth Fury attendait sur le bas-côté de la route 98. Je n’avais jusqu’alors jamais remarqué sa présence sur le poster ramené de là-bas. Le moteur vrombit et la portière côté chauffeur s’ouvrit en grinçant. L’auto-radio cracha un vieux rock n’ roll nasillard.

Marilou se mit au volant et me fit un grand signe de la main en éclatant de rire.

12 réflexions au sujet de “only rock n’ roll”

    1. Marilou est un personnage qui me suit depuis très longtemps. Ses excès sont très encombrants parfois 🙂 Le mal de vivre, oui tu as raison…

      J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s