ô Nougaro

Dix ans déjà….

La Garonne roule ses cailloux

et claque des doigts, clac clac.

Elle fait la gueule à la java

donne un la au piano.

Souffle une bulle de jazz

étouffe ses sanglots.

Les tuiles roses ont pâli

quand tu es parti.

Le coq amoureux

de la pendule, s’est tu.

Lady Liberty a baissé le bras,

par tes rimes vaincue.

To win, to lose

de Sing Sing à Toulouse.

La Garonne roule ses cailloux

et claque des doigts, clac, clac.

Tu verras, tu verras,

jamais on ne t’oubliera.

 

13 réflexions au sujet de “ô Nougaro”

  1. Tu m’as devancé… Excellent mélange, jazz et java. Merci de raviver le talent étonnant du Toulousain.
    Jonas
    PS. Je publierai à nouveau « Plumes d’ange », c’est si beau. Bises.

    J'aime

    1. Si j’avais un millième de son talent, je serais fière…ou peut-être pas 🙂 Mais je ne pouvais occulter ce jour anniversaire…

      J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s