soleil en scorpion

A-t-on jamais vu un scorpion craindre le soleil ?

C’est la question que je me posai avant de prendre la décision de l’affronter.

Sept ans que je me cachais sous ma pierre, la peur au ventre, fuyant le moindre de ses rayons. Sept années passées à l’écart de sa caresse traitresse.

Mais puisqu’il faut mourir, autant mourir de plaisir me chuchotait cette petite voix malicieuse.  Auto-destruction répondait la voix de la raison.

L’auto-destruction n’est-elle pas le propre du scorpion ?

« Un scorpion souhaitait traverser la rivière mais ne savait pas nager.  Il demanda à une grenouille de le porter sur son dos. La grenouille refusa tout d’abord -« tu vas me piquer si je te porte » – « mais non répondit le scorpion, si je te pique, nous coulerons tous les deux » – La grenouille, convaincue, accepta. Mais au milieu de la rivière, le scorpion lui planta son dard vénéneux…-« qu’as-tu fait, je vais mourir et nous allons nous noyer ? » dit la grenouille -« que veux-tu, je suis scorpion, je ne peux m’empêcher, c’est ma nature… » – (fable africaine d’auteur inconnu)

Agir contre nature ne me ressemblant guère, j’osai le face à face tant redouté.  Lui, dans toute sa splendeur, fort de l’amour inconditionnel que je lui portais, rayonnait… Moi, hésitante encore, ne me dévoilant qu’avec parcimonie, je sentais monter en moi le goût délicieux de l’interdit.

Une douce brûlure transperça le fin tissu de mon paréo, m’invitant au lâcher prise…La tentation était redoutable… Au bout de quelques minutes, n’en pouvant plus je laissai tomber les armes et m’offris à lui, vaincue, presque nue, savourant chaque seconde d’une extase retrouvée.

Puisqu’il faut mourir, autant mourir de plaisir…

 play with fire just for fun !

20 réflexions au sujet de « soleil en scorpion »

  1. Je connaissais cette chanson mais interprétée par Calvin Russell, je ne savais même pas qu’elle était des Rolling Stones ! En tant que Cancer également recouverte d’une carapace, je crois comprendre pourquoi je m’immisce facilement dans ton univers (bien que je ne crois pas tant que ça à l’astrologie). Bisous et beau week-end

    J'aime

    1. En tant qu’inconditionnelle des Stones, je n’avais même pas pensé à Calvin Russell. Quant à l’astrologie…perso je ne crois pas aux horoscopes, mais il faut bien admettre que des similitudes existent entre certains signes du zodiaque. Toi et moi sommes des signes d’eau…profonds il paraît 🙂
      Bon week-end et bisous.

      J'aime

  2. En te lisant, je me rends compte que je ne connais pas de « scorpion », voilà qui est fait. Terrible dilemme : s’autodétruire ou végéter…

    J'aime

  3. Mourir au soleil, c’est pas si mal, en écoutant les vieilles pierres c’est encore mieux. Pour les scorpions je ne sais pas, pour les gémeaux, j’apprends seulement…

    J'aime

    1. C’est sûrement mieux que mourir sous la pluie en écoutant Yvette Horner !!!…oups, je dis n’importe quoi 🙂

      J'aime

  4. « Puisqu’il faut mourir,autant mourir de plaisir »!!!J’aime…Une motivation pour continuer à me battre contre les forces du Mal,…en me faisant plaisir!!Bises…

    J'aime

  5. Ben obligé de lacher prise de temps en temps pour éviter les abus inconcidérés. Entre passion et raison, chez moi aussi la négociation est souvent rude. Bises Dan

    J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s