fantômes au soleil

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Serait-ce  la saison des poètes, revenue,

qui frétille en moi ?

Serait-ce l’irrésistible désir naissant

d’une échappée au soleil ?

Quitter la route pour un sentier de chèvres,

sentir, écouter, savourer…

Ardèche, mon amour.

Là-bas, un peu à l’écart du village, deux amis ont quitté leur éternité et se racontent des histoires.

Sur les berges dorées de la Volane, l’un se tortille la moustache en sifflant son chien-loup et l’autre ré-ajuste son écharpe de soie blanche, qui glisse…

En tendant bien l’oreille et avec un peu d’imagination, vous entendrez dans le vent,  ce poème dédié à Antraigues…

« Allumez les cigales, prenez l’accent rocaill..eux de Gascogne, appuyez bien sur chaque syl..la…beu… et laissez vous porter … »

NONCHALAN-CES

« Prononce-t-on Antrai-gues, Antraï-gues ?

Faut-il enten-dre entrai-de, entra-illes ?

C’est un village qui tress-aille

Entre la trui-te et le nid d’ai-gle

Le soir venu, ça défourai-lle

Des gueules ta-illées au canif

S’envoient en l’air et se cham-aillent

Sous l’oeil tolérant du shé-rif

Qui tringue à main tes étoi-les

Entre deux nuits, entre deux toi-les

Etoi-le rouge, étoi-le d’or…

Antrai-gues, c’est un château-fort

Ai-le de pierre sur l’Ardè-che

Qui couve l’art…bonsoir la Dè-che… »

Claude Nougaro

3 août 1992.

27 réflexions au sujet de « fantômes au soleil »

  1. Quel bonheur, quel bonheur, je viens de prendre un coup de soleil sur le nez. J’attrape mes Ray-Ban et j’y retourne. Merci Ô lumineuse Louv’ !
    Bises.
    PS. Nougaro, bon sang que c’est bien.

    J'aime

    1. Je suis absolument ravie de t’avoir procuré ce moment ensoleillé ! Et crois-moi, vu la météo actuelle sur Opalie, imaginer les cigales relève de l’exploit…:)
      D’accord avec toi pour Nougaro, c’était un géant !
      Bises.

      J'aime

    1. Oui, il est permis d’imaginer, de rêver. L’endroit s’y prête 🙂
      A bientôt, Cardamone.

      J'aime

  2. Bonsoir Louv’
    Enfin je peux te lire ! Et me voilà ravie, les yeux pleins de soleil et les oreilles bercées par les cigales… Tu fais venir l’été en avance 🙂
    Je ne connais absolument pas l’Ardèche, à voir donc ?
    Bises, bonne soirée !

    J'aime

    1. J’ai pensé qu’à l’évoquer, il viendrait plus vite…l’été ! Apparemment ce n’est pas pour cette semaine, mais j’y crois 🙂
      Bonne fin de soirée, bisous.

      J'aime

  3. L’accent de Claude ruisselle comme un torrent sur les rochers de granit au village de Ferrat. Mes petits coins chers à mon coeur sont en Auvergne, dans les Hautes-Alpes et en Ariège mais l’Ardèche peut évidemment jouer avec talent le même rôle ! Pour moi c’est la route des vacances dans le Massif Central et c’est aussi un rôle très sympa. Merci pour cet avant goût d’été, bisous et bon dimanche

    J'aime

    1. Ce que j’aime en Ardèche, c’est ce contraste entre les hauts plateaux, rudes et arides et la plaine gorgée d’arbres fruitiers. Et puis, c’est la porte du Midi..
      Après un hiver dans la neige et la burle, descendre vers les abricotiers en fleurs, c’est magique !
      Bonne soirée, bisous.

      J'aime

    1. L’Ardèche est ma région de coeur ; je suis certaine que tu me comprends. Quant au texte de Nougaro, un petit bijou.
      Très bonne journée à toi Jean-Pierre.

      J'aime

    1. L’hiver est bien long cette année, mais les cigales se réveilleront, c’est sûr ! Vive l’été !

      J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s