un jour Verdun

Champ de croix sur champ de guerre.

Vertige de l’immensité.

Fantômes qui hurlent « n’oubliez jamais ».

Jimmy voulait voir Verdun.

Quelle drôle d’idée !

Le dormeur du val

coquelicots noir et blancC’est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Arthur Rimbaud.

13 réflexions au sujet de « un jour Verdun »

  1. Voilà un court poème qui tombe à point. Et qui me ramène au rêve où j’ai pu échanger avec mon arrière-grand-père qui a connu ces tranchées. Il disait en effet de ne pas oublier… ces tranchées et ces champs comme un grand corps de femme qui a accouché de « sentinelles » dans l’autre monde. On n’oublie rien ni d’un côté ni de l’autre. Je n’aurais pas voulu être mère d’un jeune homme dans la période 1914-1918.

    J'aime

    1. Ton commentaire est émouvant, Carmen. Je n’ai pas connu mon arrière grand-père, mais ma grand-mère m’a raconté ce qu’elle savait, c’est à dire très peu. Elle m’a surtout conté le regard de son père, perdu dans ses souvenirs de tranchées. Je n’aurais pas voulu être mère à cette époque, moi non plus.

      J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s