cerfs-volants

A hauteur du phare-baobab, une forme flottait dans le gris-bleu. J’ai pensé tout à coup que la tortue-qui-porte-le-monde-sur-son-dos était revenue. Sans doute avait-elle un message à m’apporter…

Il faut vraiment que j’arrête de prendre mes rêves pour des réalités.

Au fur et à mesure que la forme prenait forme, je vis qu’il n’en était rien. Cette chose flottante ressemblait plutôt à un gigantesque ballon qui aurait eu une tête, un corps et quatre pattes. Bientôt je pus distinguer nettement un cerf-volant en forme de Bisounours !

Encore une histoire guimauve ? Oui je sais mais n’ayez crainte, elle est très courte !

Le cerf-volant Bisounours avait du s’échapper d’une poigne trop frêle. Le temps des festivals étant passé. Il avait du errer longtemps, balloté par les vents. Peut-être même s’était-il égaré exprès, pour me rendre visite…

Bon ok j’arrête.

20 réflexions au sujet de “cerfs-volants”

  1. Hier matin, mes yeux flottaient sur l’azur étonnamment limpide en ce début d’automne ; j’y ai vu un grand cerf-volant croiser vers l’horizon et… tu étais assise dessus… J’ai repris le tabac brun, c’est sans doute un bétise, ils doivent mettre autre chose dedans. Bises. Jonas

    J'aime

  2. Peu de gens sont aussi habiles que toi pour capter le moment présent, pour traduire en mots un état intérieur furtif et à le faire chanter instantanément, tout en préservant la vie qui a habité cet instant.
    Cela s’appelle de la pure Poésie….
    J’apprécie énormément et j’admire ton sens de la concision….
    Un petit conseil sympa: continue à prendre tes rêves pour la réalité…..Si la vie ne gardait une part d’enchantement et de rêve elle serait triste et fade. Mais évidemment cela tu le sais, lol! Les rêves font partie de la réalité. C’est pourquoi tu nous apportes tant de joie en écrivant!

    J'aime

    1. Ce genre de commentaire m’incite à poursuivre mes élans rêveurs et « pseudo-poétiques ». Pourtant, la rêveuse que je suis possède aussi un côté très sombre. Certains le savent, d’autres pas encore. Quoiqu’il en soit, merci André.

      J'aime

  3. Et si c’était un clin d’oeil de la tortue-qui-porte-le-monde-sur-son-dos à toi qui veille à garder tes rêves et à nous les faire partager ?

    J'aime

  4. Une des plus grandes inventions humaines, tu peux continuer je ne m’en lasse pas. J’ai vu les gens s’entrainer à Berck: double plaisir, le spectacle était là et il n’y avait pas la foule 🙂

    J'aime

    1. Les festivals du cerf-volant prennent de l’ampleur chaque année, c’est très spectaculaire en effet. La chance que nous avons par ici (si l’on peut dire) c’est que le vent est omniprésent. 🙂

      J'aime

  5. Cela fait toujours rêver de voir un ballon ou un cerf volant égaré. Ils ont une histoire dont l’imagination s’empare comme elle le ferait d’une bouteille à la mer. Une histoire courte justifiée !

    J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s