heure d’hiver

robert-doisneau_le-baiser-de-lhotel-de-ville

La nuit s’est étirée comme une chatte

et l’heure d’hiver s’est lovée

au creux de ses pattes.

Une heure en suspens

qui attendait derrière la porte.

Je l’ai attrapée au vol,

lui ai murmuré quelques mots doux

pour l’apprivoiser.

Sur l’écran noir de cette heure blanche,

je t’ai volé un baiser.

M.D.

Un baiser, mais à tout prendre, qu’est-ce?
Un serment fait d’un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer;
C’est un secret qui prend la bouche pour oreille,
un instant d’infini qui fait un bruit d’abeille,
Une communion ayant un goût de fleur,
Une façon d’un peu se respirer le coeur,
Et d’un peu se goûter, au bord des lèvres, l’âme!

Edmond Rostand – ( Cyrano de Bergerac)

21 réflexions au sujet de « heure d’hiver »

    1. Je préfère aussi l’heure d’été, même si elle nous prive de sommeil. Mais je suis assez d’accord avec toi, tout dépend de la façon dont nous appréhendons l’hiver….;-)

      J'aime

  1. Et le temps s’arrêta, l’instant d’un baiser. C’est beau, c’est simple, c’est poétique…..Quelques mots et voici que toute une atmosphère se déploie sous nos yeux et en notre âme! Il y a chez toi un dedans des mots qui recèle des mondes entiers….

    J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s