escale

bruxelles midi

La gare du midi est grouillante de ses passagers en transit. Trois heures à tuer, trois heures à vivre. Elle revient d’Amérique. Elle aurait pu éviter l’escale et fuir de nouveau. Son maquillage a coulé, la fatigue du long courrier a cerné son regard de myope. Elle n’en a cure, il la découvrirait à nu. Comme une évidence elle se dirige vers ce sourire ravageur qui lui semble si familier. Elle se sent V.I.P. quand il l’accueille bras ouverts. Un mot, deux mots, trois mots. Il n’arrête pas de parler mais elle n’entend plus. Dehors, Bruxelles est radieuse, elle n’a jamais été si belle. D’un pas cadencé ils arpentent les pavés de la place du marché. Photo-souvenir, un bras passé autour de son cou. Avant lui, jamais elle n’aurait accepté de se laisser photographier sans artifice. Elle regarde sa montre, inquiète. Le train n’attendrait pas. Déjà il faut abandonner le rêve, se fondre dans la foule. L’escale est courte. Qu’en resterait-il ? Probablement rien. Rien qu’un souvenir fugace qu’elle rangerait parmi les meilleurs. Sur le quai, les voyageurs se pressent. Lui dire au-revoir, le serrer dans ses bras, juste comme ça, pour le remercier d’exister. Comme une évidence, leurs lèvres se scellent en un baiser furtif et fougueux. Dans la voiture 17, place 55, elle s’est calée près d’une fenêtre, se dissimule pour mieux le regarder, lui, qui est resté sur le quai. Il a les yeux dans le vague…Elle aurait pu éviter l’escale….

30 réflexions au sujet de “escale”

  1. Bruxelles résonne… Mais cette tranche de vie chargée d’amour nous apporte de cette humanité qui nous manque tant en ces jours de guerre. Merci, bises. JP

    J'aime

    1. « qui donc saura faire taire les grondements de bête »…(HF.Thiéfaine). Mais l’amour, il y en aura toujours.
      Merci JP, bises

      J'aime

  2. La gare du midi, une escale sans sentiment! Pas de place dans cet endroit glacial…J’ai connu ses bancs pour des nuits d’après-concert!!! Bises et bon début de semaine et de printemps, Jean-Pierre

    J'aime

  3. Elle aurait pu éviter les escales… Ou pas. C’est important les escales. On en repart d’un meilleur pied. Celle-ci j’ai adoré la faire avec toi en tout cas. Merci Martine pour ce joli billet.

    J'aime

  4. Elle aurait pu l’éviter, mais a choisi de faire escale au quai des souvenirs, et des regrets aussi.
    Un petit côté « Feuilles mortes » dans ce beau texte.

    J'aime

  5. pourquoi éviter un beau, que dis je , un magnifique moment de pur bonheur ? elle en aurait surement des regrets douloureux , non ? La joie se prend quand elle est là et se dévore !

    ps : j’ai attaqué tes extraordinaires nouvelles improbables hier et je les lis doucement …
    belle journée Martine 😉

    J'aime

    1. Ouiiii…il faut dévorer tout ce qui est bon ! Les regrets sont affreusement amers.
      ps : je suis ravie que mes « histoires courtes » te plaisent 😉 Merci Juliette

      J'aime

    1. J’aime bien ces minuscules tranches de vie qui sont autant de souvenirs impérissables…Nul passé, nul avenir, juste en suspens…Merci Dan

      J'aime

  6. Une escale-souvenir qui laisse un goût amer… mais peut-être, malgré tout, a-t-elle fait du bien, un moment, un moment seulement.
    J’aime toujours tes voyages en mots 🙂

    J'aime

    1. Un petit goût amer, certes, mais enveloppé de miel. Mes « voyages en mots » me ressemblent, toujours entre rêve et réalité. Merci Mony

      J'aime

  7. Il est des escales qui ont une sagesse inconnue mêlée du pouvoir tout aussi inconnu qu’on n’ose ni avouer ni nommer.
    On peut les éviter.
    On ne le fait pas.
    On les subit.
    Le lendemain, elles sont notre port d’attache.

    J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s