lucidité

snowman-1210018_1280Il neige sur WordPress. Cadeau hivernal du règne virtuel pour nous rappeler qu’au-delà de l’écran, les saisons passent.

A la fin de ce mois, le géant de la blogosphère livrera ses statistiques en comparant le nombre de visiteurs annuel de chaque blog, au nombre de voyages que le métro New Yorkais devrait effectuer pour les déplacer tous, sachant qu’il contient 1200 personnes !

Dérision dérisoire d’un monde calculateur…

Déchirées entre émerveillement et révolte perpétuelle, Marilou et moi avons scruté le ciel étoilé de la nuit glacée.

Quelle beauté ! pensais-je – Quelle tristesse ! me répondit-elle.

La planète entière semblait se moquer de notre inconfortable dualité. Alors, en silence nous prîmes le chemin du retour, elle serrant les crocs, moi le coeur en marmelade.

Se pourrait-il que demain, il neige sur la plaine ? Y aura-t-il encore des enfants pour construire un bonhomme et lui mettre un chapeau sur la tête ?

Demain, peut-être que les loups parleront aux bergers, que la source des larmes se tarira, que les hommes feront la paix…

Marilou appuya rageusement sur l’accélérateur et augmenta à fond le volume de l’auto-radio.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

21 réflexions au sujet de “lucidité”

  1. Ah ça… Marilou va appuyer à fond sur l’accélérateur… Mais comme cette voiture-là sera automatique, de l’autre pied elle battra la mesure du jazz de la Nouvelle Orléans. Isn’t it ?

    J'aime

  2. Le monde est fou, mais il y a tant de millénaires qu’il l’est !
    Pour moi, ce sont plutôt les hommes qui sont fous, de s’en prendre à lui avec tant d’acharnement qu’ils pourraient bien finir par lui porter le coup fatal.

    J'aime

  3. il n’appartient qu’à toi, ce monde sur la road entre rêve et réalité, où on peut souvent croiser des fantômes si familiers de la littérature et du cinéma .
    Sur les chiffres et statistiques je n’ai guère d’opinion, sauf que Marc Twain disait que ce sont de grands menteurs.
    Il suffit de mettre des tags racoleurs pour crever les plafonds de visiteurs.
    au hasard, Google propose 30 100 000 résultats à la requête « Nabila », contre environ 511 000 résultats pour Albert Jacquard.

    J'aime

    1. Entre nous, je me fiche totalement des statistiques. Ce qui me fait sourire, c’est l’importance que se donne le virtuel. Quand la vraie vie est ailleurs… Je ne crache pas dans la soupe, mais parfois j’ai très envie de balancer cet ordinateur par la fenêtre. Et puis, à d’autres moments, je souris aux flocons de neige factices….

      J'aime

  4. Belle réflexion sur notre monde de performance. Oui, il y aura toujours, comme nous, des gens qui rêvent et font des bonhommes de neige. Je me suis promis d’en garnir le seuil de notre maison dès les premièrse chutes de poudreuse. Bon W-K, Louve !

    J'aime

    1. Face à tout le reste, que faire sinon un bonhomme dans le jardin, des batailles de boules de neige ? Ce sont mes chats qui seraient furieux 😉 Bon W.K. Mony.

      J'aime

  5. Mardi , nous sommes allés en Italie faire nos courses, et il y avait bien un mètre de neige sur le col de Larche ( 2000 m) alors que chez nous à 50 km il n’y a quasiment rien! c’était magnifique Martine, mais j’avais oublié l’appareil !
    mais oui qu’il y aura toujours des gosses pour faire des bonhommes ou des bonnes femmes de neige …
    😉 bees

    J'aime

    1. Si tu savais comme j’aime ça ! Dans une autre vie, je fus bloquée 3 jours chez moi par la neige. C’était magique 🙂
      Bees Juliette !

      J'aime

    2. oui rester bloquer à la maison au chaud c’est bon, mais pas dehors, ni sur la route… elle m’oppresse maintenant quand y’en a trop (comme en février l’année dernière) parce que notre vallée est très fermée aussi …

      J'aime

  6. Oui un monde calculateur derrière nos pages et des flocons factices. Mais tout de même, jamais auparavant autant de personnes n’avaient pu, ou peut-être même eu l’idée de raconter, de peindre, chacune à leur façon, avec plus ou moins de bonheur, les vraies saisons et la « vraie vie ». Si petites vies dérisoires qui prennent une autre réalité et de l’ampleur dès lors qu’elles sont partagées…
    « Quelle beauté, quelle tristesse », tout est si bien dit sur ta planète 🙂

    J'aime

    1. Je ne veux surtout pas critiquer le virtuel. J’en use et j’en abuse. Mais comparativement à nos petites vies racontées, il se passe tellement de choses, bien plus importantes…Le monde est si laid, la terre est si belle…Bon W.K. Alma !

      J'aime

  7. Fin d’une année comme témoignage du temps qui passe, en manque d’un soleil plus vif avec des jours encore trop courts et cette période de fêtes aux joies éphémères et factices… patientons avant de reprendre une démarche plus dynamique pour cueillir quelques petits bonheurs bien mérités. Amitiés Dan

    J'aime

    1. En attendant l’explosion printanière, cueillons les petits bonheurs de la saison ! Ce n’est pas Marilou qui parle, c’est l’autre 😉
      Amitiés

      J'aime

  8. En espérant la paix de toutes mes forces, avec beaucoup de désarroi malgré tout quand je regarde autour de moi, quand je lis certains commentaires sur le réseau social auquel je suis abonnée…

    J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s