des oiseaux dans la tête

Loin du chaos, loin du fracas des statues qui s’écroulent, je me dresse et ferme les yeux.

De mes blessures béantes, coule une sève douce qui meurt à mes pieds.

Je m’enfonce et puise dans ma terre nourricière, une nouvelle énergie.

Loin de leur folie destructrice, je revis Tara, le poing levé.

Puis l’incendie s’apaise et l’horizon s’éclaircit.

Les feuilles bruissent sous mon souffle lent.

Dans ma tête, une nuée d’oiseaux volète et piaille.

Je suis l’arbre…

 

10 réflexions au sujet de “des oiseaux dans la tête”

  1. Mystérieux mais tout en profondeur humaine. Cela m’évoque une séance de yoga que j’ai ressentie d’un façon semblable. Nostalgie…

    J'aime

  2. Cela me touche du fond du cœur. Ce sont toujours des mots vrais, vécus, ressentis, habités par une belle âme.

    J'aime

    1. Il m’est arrivé un jour de vraiment ressentir cela pendant une séance de yoga. J’aimerais être un arbre plus souvent 😉 En tout cas, merci Alma, on se comprend…

      J'aime

  3. Bonsoir Martine merci de cet extrait…! Reprend vite l’écriture…je serai un lecteur assidu i Bonne soirée François

    >

    J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s