vous et moi, émoi

gone with the wind« se dire tu, vous n’y pensez pas ?« 

Cet émoi en moi, en vous,

nous bulle, nous brûle,

nous perd, nous rend fous.

A la sève nouvelle,

à l’hymne au soleil,

je te haine et je vous aime.

…l’étranger que vous m’êtes devenu

n’est pas cet être que je connus.

des premiers « vous » aux derniers « tu »

vous et moi y avons cru

puis nous nous sommes tus…