Back to the roots – New Orleans

Sensuelle, moite et fiévreuse, joyeuse et colorée, NOLA est une vraie fille du sud. La nuit est son royaume, la musique est son credo.

Oubliée Katerina. NOLA jouit de la vie comme si rien ne pouvait la détruire. Les senteurs épicées se mêlent à ma propre moiteur. Dans Bourbon Street je ris à la cacophonie ambiante. Dans Frenchmen Street, je marche au rythme du jazz. Tout n’est que sensation à fleur de peau.

Puis, à l’heure où les oiseaux de nuit se cachent pour dormir,  à grande eau poussée par des mains noires, NOLA se refait une beauté.

Effacée la débauche en tous genres. La musique s’est tue, repue de tant de notes éclatées. Même les statues du parc Louis Armstrong jouent en silence.

Replié dans son antre le vaudou, évanouis les fantômes du cimetière St Louis. Dentelles de fer forgé, colonnes blanches et façades colorées se disputent la vedette.

Une calèche emporte les premiers touristes vers les rives du Mississipi

Paisible et nostalgique, le fleuve (the river comme ils disent) attend.

On dirait le Sud….