emmène-moi

arc-en-ciel-double

Emmène-moi dans cette tourmente de l’hiver, sur ces hauts plateaux où hurle la burle. Là où la route devient sentier de chèvre, où le voyageur s’égare, où la lumière se perd dans l’ombre du ravin.

Emmène-moi sur ces terres brûlées peuplées de squelettes noirs, que même les rapaces ont désertées. Là où les ombres de la nuit se réunissent en un sabbat infernal, glorifiant le feu dévastateur. Là où les jeunes pousses meurent étouffées par la cendre, sous les ricanements des vents contraires.

Conduis-moi à ce nid d’aigle où les pierres s’effritent sous nos pas, où résonnent encore les cris du chevalier fou. Dans cet espace-temps où l’Histoire nous enrobe de ses fantômes errants.

Emporte-moi sur cette route qui n’en finit pas. Où la poussière et le soleil te collent à la peau. Où les rouages d’acier martèlent le bitume au rythme du blues. Où tout n’est que démesure. Là où brûle la flamme de liberté.

Et surtout, surtout, emmène-moi vers ces pays où la misère est colorée, où les étoiles sont si proches qu’on les touche du bout des lèvres. Au-delà de l’infini, où les silhouettes voilées surgissent de nulle part, où les sourires sont gratuits.

Vois-tu ce signe de la main derrière la dune ? Serait-ce Tonio ?

Dis-moi que je délire mais ne détruis pas mon rêve.

15 réflexions au sujet de « emmène-moi »

  1. Ce texte donne une folle envie de vivre avec force et démesure, quitte à en souffrir mais vivre à 100%. Et au bout de la route…… peut-être Tonio, qui sait…
    Merci Louv’ pour ce souffle de liberté sauvage.

    J'aime

    1. Tonio a toujours vécu dans les étoiles. Son corps est dans la mer, mais son ombre erre sûrement derrière les dunes…
      Une liberté sauvage, oui…une folle envie d’évasion pour échapper à la médiocrité.

      J'aime

votre trace ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s